Chora Sfakion et Loutro

Loutro, Crete, Grece. Karma Travel. creteisparadise.wordpress.com

J’ai passé une demi-journée  à Chora Sfakion, et puis j’ai decidée d’utiliser le temps pour visiter Loutro, qui est tout proche.

Les paysages dans cet coin de la Crète sont superbes. J’avais toujours dit que mes couleurs préférées sont le bleu et le turquoise, mais j’ai découvert que je n’avais pas aucune idée de l’intensité des teintes que ces couleurs pourraient avoir jusqu’à ce que je était en Crète. Quelle fête incroyable pour les yeux, juste pour regarder la Méditerranée scintiller au soleil!

L’allée à Loutro a été motivée par la promesse de ruines romaines et la possibilité de randonner sur une courte distance vers une autre plage à proximité.  J’ai pris un ferry à partir de Chora Sfakion. Dès que je suis descendu à Loutro, j’ai montée sur une colline. La signalisation manquait, encore une fois, donc je n’étais pas sûr si j’avais trouvé le chemin E4 ou même si j’était au bon endroit. Je suppose que cela devient une question de faire confiance à votre instinct, quand il est  donné qu’il n’y aura pas être un signe, la plaque, ou une flèche pour vous diriger. C’etait, en fin, le bon chemin. Il y avait, en effet, quelques ruines, à la fois de ce qui semblait une colonie romaine et une forteresse vénitienne. J’ai pris beaucoup de photos. Il y avait aussi des kri kri (chèvres sauvages) et ceux-ci n’ont pas été dérangés par ma présence du tout.  En fait, ils ont même posé pour des photos!

Après, je suis retourné pour nager dans la mer avant de prendre le ferry pour retourner à Chora Sfakion. Chora Sfakion (Sfakia) est une station balnéaire, et il y a des belles tavernes au bord de mer. J’ai eu des boissons dans une ‘taverna’ qui était sur une colline, avec un balcon sur la plage. Le propriétaire était bavard et très accueillant. J’ai essayé une spécialité locale, une «Pitta Sfakienne», qui est un peu comme une crêpe remplie de fromage blanc et servi avec du miel. Simple et génial!

Si vous voulez aller a Chora Sfakion et Loutro, et vous avez besoin de réserver un hôtel et de transport, contactez Karma Travel!

Publicités

Athènes

Parthenon, Athens

Je  ne pouvais pas aller jusqu’à la Grèce sans visiter Athènes.  Mon intérêt principal était visiter la Crète, donc ce n’était qu’un court-hop sur le continent pour visiter le Parthénon. Des Héraklion, vous pouvez prendre le ferry au Pirée, et même voyager de nuit, ce qui est très pratique.

À Athènes, en plus de visiter le nouveau musée archéologique et le Parthénon, j’ai eu envie de passer le temps dans un café sur le chemin du Parthénon. Le monde semble tourner plus lentement lorsque vous avez un café froid dans la main, je ne sais pas pourquoi. J’ai bien aimé m’asseoir pour feuilleter un magazine tandis que je regardait les touristes qui montait la colline pour aller au site archéologique.

Ma visite du Parthénon n’aurait pas eu queue ni tête si  je n’avais pas eu un bon guide. Sans un guide, il y aurait été impossible de donner un sens aux monuments en ruines. Les panneaux d’infos ne sont pas très instructifs par eux-mêmes. Parfois, les signes n’ont pas de traduction. Autrement, l’explication semble insuffisante. Vous avez besoin d’avoir quelqu’un qui peut expliquer, commenter et raconter des mythes et légendes pour vraiement apprécier le site. Si vous allez visiter, ma recommandation est de réserver une visite guidée.

Contactez  Karma Travel pour réserver votre visite guidée du Parthénon et le ferry ou l’avion pour Athènes au meilleur prix.

%d blogueurs aiment cette page :